Programmations

Retour à la programmation
Réserver en ligne

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE L'AUBE

Le beau XIXe

Classique/Lyrique

18/01/2020 - 18h00

19/01/2020 - 10h30

Auditorium du Centre de congres de l’Aube




tarif : tout public 
12 €, toute salle et auditorium 2esérie

18 € auditorium 1resérie
6 € auditorium arrière-scène
tarif réduit : 6 €  (- de 18 ans, étudiant, + de 60 ans, bénéficiaire de minima sociaux, demandeur d’emploi toute ville et auditorium 2esérie et groupe à partir de 10 personnes)

ABONNEMENTS
4 concerts, demi-saison : 54 € 1resérie - 36 € 2esérie  -  18 € tarif réduit / 2esérie / arrière-scène
6 concerts : 72 € 1resérie - 48 € 2esérie  -  28,50 € tarif réduit / 2esérie / arrière-scène
8 concerts, saison complète : 90 € 1resérie - 60 € 2esérie  -  38 € tarif réduit / 2esérie / arrière-scène

 

Reservations à la Maison du Boulanger 42 rue Paillot de Montabert à Troyes
Par Téléphone au 03 25 40 15 55
ou en ligne
Privilégiez le mode de réservation en ligne pour gagner du temps et choisir tous vos emplacements préférés comme si vous étiez aux guichets de la Maison du Boulanger (sans la file d’attente !)
La Maison du Boulanger conseille à ses clients d’acheter tranquillement les places en ligne : facilité d’accès, visibilité des plans de salle avec disponibilités en temps réel, règlement en ligne sécurisé, billets électroniques…
NOUVEAUTÉ : E.BILLETS - Pour les achats en ligne : imprimez vos places ou téléchargez-les sur votre mobile

 



Félix MENDELSSOHN  - 3eSymphonie“écossaise”

Modeste MOUSSORGSKI - Scherzo

Karol BEFFA - La Nef des fous

Johannes BRAHMS - Danses hongroises (de la 17eà la 21e)       

 

Inspiré de l’Écosse – ses paysages, ses Highlands et ses légendes-, Félix Mendelssohn inscrit son ressenti dans chaque mouvement de la 3eSymphonie. « Un paysagiste de premier ordre »,disait de lui Richard Wagner.  Pièce maîtresse de ce concert, il s’agit de l’une des œuvres orchestrales les plus connues de Mendelssohn. À la fluidité du classicisme s’ajoute la rêverie du romantisme. 

Le compositeur a dédié cette œuvre à la reine Victoria, allant jusqu’à la baptiser Symphonie“écossaise”.

Après une courte incursion en Russie avec Modeste Moussorgski, puis dans la musique contemporaine avec le Franco-polonais Karol Beffa, rendez-vous avec un autre compositeur de génie, Allemand, Johannes Brahms. Ses Danses hongroises, populaires, sont de purs moments bonheur.