L'agenda

Retour à l'agenda
LES POSSEDES D'ILLFURTH

RESERVER EN LIGNE ABONNEMENT CURIEUX ABONNEMENT TRIBU ABONNEMENT MORDU

LES POSSEDES D'ILLFURTH

Théâtre

08/12/2022 - 20h00

La Madeleine - Scène conventionnée Troyes


A PARTIR DE 14 ANS

Les tarifs :

Plein tarif : 18.20 euros

Réduit : 15.20 euros

Jeune de 12 à 25 ans : 8.20 euros

Elève du conservatoire et professionnel du spectacle : 5.20 euros

Tarif social : 5 euros

 

Les formules abonnements :

L’abonnement Curieux (5 spectacles) : 66 euros

L’abonnement Tribu (6 spectacles) : 93.60 euros

L’abonnement mordu (8 spectacles) : 34.20 euros

Abonnement Etudiant (3 spectacles) : 20.10 euros

(Accès abonnement Etudiant: https://urlz.fr/iQ7N)



Un conte en terres alsaciennes, un puissant voyage initiatique, incandescent !

 

Il est des légendes qui hantent les mémoires villageoises. C’est le cas de celle des Possédés d’Illfurth qui conte l’histoire de deux enfants supposés avoir été sous l’emprise de démons, au milieu du XIXe siècle, dans le village d’Illfurth au sud de l’Alsace. Natif de ce village, le comédien et metteur en scène Lionel Lingelser s’empare de cette légende. « Cette histoire d’enfants possédés a marqué mon village, le village où j’ai grandi, Illfurth. Toutes les familles connaissent ce récit, la plupart ont dans leur bibliothèque le livre écrit par le curé Brey en 1969, Les Possédés d’Illfurth, traduit dans les années cinquante. C’est aussi un sujet un peu tabou, sensible. Il y a encore des descendants de cette famille. La ferme où elle a vécu n’existe plus, elle a été rasée, mais il y a juste en face la statue de la Vierge érigée en 1872, avec l’inscription : « En souvenir perpétuel de la délivrance de Théobald et Joseph Burner, obtenue par l’intercession de Marie, vierge immaculée dans sa conception d’avec le Seigneur » … Un des garçons a été exorcisé dans un orphelinat à Schiltigheim et son frère dans la chapelle du Burnkirch d’Illfurth. C’est incroyable de penser que tout cela s’est passé là, je raconte cette histoire dans le spectacle… »

 

Ce spectacle rend hommage à la part d’enfance et d’innocence où tous les fantasmes sont possibles et qui aide l’imaginaire à se transformer en un refuge, une forteresse inébranlable face aux assauts du réel.

DISTRIBUTION

Mise en scène et interprétation Lionel Lingelser

Texte Yann Verburgh en collaboration avec Lionel Lingelser

 

Collaboration artistique Louis Arene Création lumière Victor Arancio

Création sonore Claudius Pan

Régie (en alternance) Ludovic Enderlen, Victor Arancio, Valentin Paul

 

Administration, production Clémence Huckel (Les Indépendances)

Diffusion Florence Bourgeon

Presse Murielle Richard

 

MENTIONS OBLIGATOIRES

Production Monstrum Théâtre

Coproductions La Filature, Scène Nationale de Mulhouse & Scènes de rue – Festival des Arts de la rue

Avec le soutien de la Ville de Mulhouse et de la Collectivité européenne d’Alsace

Le Munstrum Théâtre est associé à la Filature Scène Nationale de Mulhouse ainsi qu’aux projets du Quai – CDN d’Angers Pays de la Loire et du Théâtre Public de Montreuil, Centre dramatique national.

 

La compagnie est conventionnée par la DRAC Grand Est et la Région Grand Est.

Elle est soutenue par la Ville de Mulhouse.

 

© Jean-Louis Fernandez