L'agenda

Retour à l'agenda

suspendu-MARYSE LOUIS

Exposition


07/03/2020 - 15h00


Salles Raymond Moretti de la Maison du Boulanger


📣 COVID-19 : COMMUNIQUÉ DU 14/03/2020

FERMETURE DES LIEUX RECEVANT DU PUBLIC ➡️ VILLE DE TROYES, CMAS ET TROYES CHAMPAGNE MÉTROPOLE --- À LA SUITE DE L'INTERVENTION DU PREMIER MINISTRE DE CE SAMEDI 14 MARS ANNONÇANT LA FERMETURE DÈS MINUIT DE TOUS LES "LIEUX RECEVANT DU PUBLIC NON INDISPENSABLES À LA VIE DU PAYS",

LA MAISON DU BOULANGER FERME SES PORTES

LES EVENEMENTS CULTURELS ET EVENEMENTIELS SONT SUSPENDUS JUSQU'À NOUVEL ORDRE


POUR LES REPORTS ET REMBOURSEMENTS - LE SERVICE BILLETTERIE INFORMERA NOS CLIENTS PERSONNELLEMENT PAR MAIL OU TELEPHONE DES QUE POSSIBLE



Du 7 mars au 19 avril 2020

Salles Raymond Moretti de 

La Maison du Boulanger

16 rue Champeaux, 10000 Troyes

du mardi au dimanche de 15h à 19h (sauf jours de fête légale)



Maryse Louis : œil de lynx, et aquarelle ! 
Maryse Louis est une aquarelliste de Saint-Julien-les-Villas qui a choisi l’art animalier pour s’exprimer… avec force et talent ! Récompensée notamment en 2016  au salon international de l’aquarelle de Saint-Gelais, l’artiste peintre montre une faculté incroyable à insuffler la vie à ses sujets grâce à une technique maîtrisée dans les moindres détails.

Une force de caractère. Du caractère, de la patience, de l’exigence et de la volonté, il en faut quand on voit les œuvres de Maryse Louis ! Or durant sa carrière M. L. a été amenée à travailler auprès de jeunes en difficultés. Éducatrice spécialisée pendant 9 ans, chef de service pendant 5 ans à l’IME-IMPRO de Menois, puis directrice à la Sauvegarde de l’Enfance,  M.L. a également participé à l’aventure du Foyer de jeunes travailleurs de Copainville à Troyes. De nombreuses épreuves ont ainsi participé à éprouver et forger son caractère, sans venir à bout de son incroyable vitalité !

Des félins… et des hommes. Il aura fallu la retraite et une visite, il y a 5 ans au parc des Félins, pour que le coup de foudre s’opère, et que le désir de représenter son émotion  face à ces fauves devienne une évidence. Une alchimie entre le regard cristallin, la truffe humide, et la texture du pelage, qui rythme désormais les compositions de l’artiste ! En les peignant, Maryse Louis entre en quelques sortes en communion avec ses sujets, les observant avec une minutie spectaculaire pour mieux recréer sa « réalité aquarellée ».

« Les gens croient qu’il me faut du calme pour peindre, mais j’écoute volontiers Queen ou de la musique Irlandaise pour rythmer mon pinceau ! »

Et ce qui est par ailleurs original, c’est que dès son premier tableau, le processus de création passe par un partage : M.L. va en effet peindre à partir de photos d’autres passionnés, et non des siennes.  Adaptant et prenant des libertés pour transmettre au mieux l’idée de vie et d’émotion, c’est ainsi de la collaboration avec Jack Hurault, puis avec  des photographes comme Éric Baccega, Denis Girard, ou Luc Durocher, que chaque peinture a vu le jour. L’idée de partage continue avec le temps, M. L. s’investit dans de nombreuses associations pour la défense de l’environnement et des animaux, comme notamment Kalaweit. Très active, l’artiste peintre multiplie également avec entrain les rencontres dans des festivals, et envisage prochainement d’organiser des stages pour partager son savoir-faire et sa passion.                         

- par TROYES COULEURS - https://troyescouleurs.com