Billetteries

Retour à la billetterie

THOMAS PITIOT

Festival Nuits de Champagne

Concert

24/10/2018 - 16h00

Chapelle Argence


tarif : 16 €
Reservations à la Maison du Boulanger 42 rue Paillot de Montabert à Troyes
Par Téléphone au 03 25 40 15 55
ou en ligne : nuitsdechampagne.com
Privilégiez le mode de réservation en ligne pour gagner du temps et choisir tous vos emplacements préférés comme si vous étiez aux guichets de la Maison du Boulanger (sans la file d’attente !) La Maison du Boulanger conseille à ses clients d’acheter tranquillement les places en ligne : facilité d’accès, visibilité des plans de salle avec disponibilités en temps réel, règlement en ligne sécurisé, billets électroniques… NOUVEAUTÉ : E.BILLETS - Pour les achats en ligne : imprimez vos places ou téléchargez-les sur votre mobile


JEUNE PUBLIC Après 15 années de tournée et divers projets musicaux en direction d’un public adulte, Thomas Pitiot nous revient avec des chansons concoctées plus particulièrement pour des oreilles enfantines.
Ses années d’animation et d’ateliers d’écriture avec des enfants de Seine-Saint-Denis et de la France entière n’ont cessé de lui inspirer des histoires à dormir debout ainsi que des pérégrinations au cœur des imaginaires. Ce nouveau spectacle adressé aux enfants, mais aussi à leurs parents, s’inspire encore et toujours des différences qui nous nourrissent, des voyages et des envies de liberté. Dans ces chansons aux rythmes et aux parfums d’ailleurs, on retrouve des animaux qui parlent en verlan, une cousine qui pendant la récréation rivalise avec les garçons, des rumeurs colportées par les aînés sur la vie au collège, les chapeaux enchantés de l’ami Paco, une mamie qui glisse des secrets en nous faisant des bisous dans l’oreille, des bouquets de prénoms qui résonnent dans une classe sans frontières, une petite fille nommée Balakissa bien ennuyée pour faire du ski à Bamako et bien d’autres choses encore, à entendre, à voir, à chanter et à danser.
Accompagné par deux musiciens talentueux, Michel Kanuty aux claviers et Yvan Descamps aux percussions, Thomas se promène sur la scène, la guitare vissée à l’abdomen, partageant ses chansons avec les enfants dans un esprit de jeu collectif. A l’image de ses albums pour adultes, ce répertoire convoque les musiques groove et ensoleillées afin de permettre aux mots et à la danse d’inventer un langage commun.
La fluidité des intermèdes et la relation évidente de Thomas au jeune public dessinent les contours d’un concert qui célèbre avant tout le vivre ensemble, que les enfants n’ont pas encore désappris...